Caisse autonome d'amortissement et dématérialisation des valeurs immobilières
Cameroun : Caisse autonome d’amortissement et dématérialisation des valeurs immobilières
5 février 2021
Journée de la femme Exco Mauritanie
Exco Mauritanie : Une Journée internationale des droits de la femme 2021 placée sous le signe de la solidarité féminine
14 mars 2021

Prise en compte des risques liés à la pandémie du Covid-19 dans les missions CAC 2020

Prise en compte des risques liés à la pandémie du Covid-19 dans les missions CAC 2020

La pandémie du COVID 19 a des répercussions considérables sur les économies, les marchés et les entreprises à l’échelle mondiale. L’auditeur devra donc prendre en compte l’impact de cette crise sur les entités auditées afin d’identifier les incidences possibles sur sa stratégie d’audit prévue, sur ses travaux et dans l’échéancier de production de ses rapports.

Nous présentons ci-après, quelques pistes d’investigations.

Informations relatives à l’impact sur l’activité :

Il convient de demander à la Direction s’il y a eu des changements résultant de l’impact du COVID-19 comme par exemple pour une entreprise industrielle :

  • Perturbation de la chaîne d’approvisionnement ;
  • Panne client / baisse de la demande ;
  • Fermeture de magasins / installations ;
  • Absence des employés ;
  • Recours à la cotraitance ou à la sous-traitance.

La COVID-19 pourrait également entraîner des non-conformités contractuelles. Aussi la responsabilité contractuelle des entités peut être engagée, pour non-respect des livraisons ou absence de livraison.

Considérations relatives à la continuité d’exploitation:

L’auditeur doit chercher à comprendre l’impact de la baisse d’activité dans le cadre de la COVID-19. Cet impact devra être pris en compte dans les prévisions révisées des revenus et des flux de trésorerie. Ces prévisions devront être examinées attentivement pour déterminer si l’entreprise dispose de liquidités suffisantes à court et moyen terme. Une attention particulière doit être portée sur le risque de défaut de recouvrement des créances.

Dès que l’entité prévoit des difficultés de liquidité, il est important de chercher à comprendre les dispositions prises par la Direction pour financer son activité au cours des mois à venir.

Il faudrait également vérifier si :

  • Des ventes importantes sont réalisées avec des pays gravement touchés par la pandémie du COVID-19 ;
  • L’absence de certains salariés ou leur mise en télétravail liée à la pandémie COVID 19 constitue un risque pour la continuité de l’activité de l’entreprise.

Evaluation des risques de contrôle interne:

Il convient de vérifier si le contrôle interne est affaibli par le manque de personnel ou le travail à distance et donc la sous-effectivité du personnel présent (risque d’erreurs ou de relâchement ou de limitation dans les contrôles / risque de fraude accru / détournement d’actifs) ou s’il a été impacté par l’identification de nouveaux risques liés à la COVID 19.

L’auditeur devra également s’assurer de :

  • La valorisation, dépréciation ou recouvrabilité des actifs sur lesquels porte le risque.
  • La réalité des opérations enregistrées.
  • L’exhaustivité ou valorisation des passifs.

Il faudrait également apprécier la flexibilité et la souplesse des auditeurs internes, les changements apportés au plan d’audit, à la cartographie des risques….

Estimations comptables :

L’auditeur devra porter une attention particulière à l’identification des risques d’anomalies significatives associés à des estimations comptables significatives ou complexes reposant sur des informations prévisionnelles…

Evaluation des actifs et passifs :

Il convient d’examiner particulièrement :

  • La correcte évaluation de la dépréciation des créances commerciales au regard d’éventuels défauts de paiement ;
  • La correcte évaluation de la dépréciation des stocks dans le cadre d’une interruption / ralentissement d’activité ;
  • L’obsolescence des stocks : dans un environnement économique instable, il peut être particulièrement important de se demander si l’utilité des stocks disponibles a été compromise ;
  • La mise en place éventuelle de tests de dépréciation qui doivent être réalisés dès l’apparition d’indicateurs de dépréciation, tels qu’un ralentissement attendu de l’activité de l’entité ;
  • Identification des engagements hors bilan et / ou des passifs significatifs.

Autres effets potentiels :

L’auditeur devra également vérifier par exemple, si l’entité procède à :

  • Une reconnaissance appropriée des indemnités de départ résultant d’une réduction d’effectifs, par ex. à la suite de l’arrêt ou de la réorganisation des opérations ;
  • Le recensement des avenants aux contrats les plus importants.
  • Une comptabilisation appropriée de la modification des dispositions contractuelles, par exemple une réduction ou un report des loyers accordés par un bailleur à un preneur ;
Send this to a friend